Le Crédit ou la Réduction d’Impôts

 

 L'avantage fiscal

D'une manière générale, tous les particuliers peuvent prétendre à l'avantage fiscal; qu'il se traduise par une réduction ou un crédit d'impôts. Une condition toutefois, exercer une activité professionnelle ou avoir été inscrit comme demandeur d'emploi pendant l'année considérée. Une frange est donc exclue du dispositif, les retraités non imposables...

Le Texte

" L’avantage fiscal est égal à 50 % des dépenses effectivement supportées, retenues dans une limite annuelle dont le montant varie selon que le contribuable répond ou a en charge une personne répondant à certaines conditions d’invalidité. Il prend la forme d’un crédit d’impôt sur le revenu pour les dépenses supportées au titre de l’emploi direct d’un salarié ainsi que du recours à une association, une entreprise ou un organisme agréés pour les services rendus à leur domicile à des personnes qui exercent une activité professionnelle ou sont inscrites comme demandeurs d’emploi.

Il prend la forme d’une réduction d’impôt sur le revenu pour les autres personnes ou celles qui supportent des dépenses afférentes à des services rendus au domicile d’un de leurs ascendants » 

Combien est il possible de déduire ?

Les dépenses sont retenues dans la limite de 12 000 €, éventuellement majorée sous certaines conditions; sans toutefois que ces majorations puissent porter le plafond au-delà de 15 000 €.  La limite est portée à 20 000 € si l'un des membres du foyer fiscal du contribuable répond à certaines conditions d’invalidité. Les dépenses sont retenues en tenant compte prioritairement de celles ouvrant droit au bénéfice du crédit d'impôt."

(ref. art. 34 - Instruction fiscale n°6 du 14 Janvier 2008 - Direction Générale des Impôts )